Depuis l’été 2015, Yann Algan dirige l’Ecole d’Affaires Publiques (EAP) de Sciences Po : “Le projet pédagogique de l’école est de former des profils capables de trouver des solutions innovantes aux plus grands problèmes de l’humanité actuels et de prendre des décisions éclairées, honnêtes et éthiques dans un monde complexe”.

L’enseignement

L’EAP propose deux programmes de formation initiale : le Master politiques publiques et le Master affaires européennes. Ces masters en deux ans sont accessibles à toute personne ayant validé au moins trois ans d’études supérieures. L’École dispose aussi de formations en un an destinées aux jeunes professionnels : le Master in Public Affairs, dispensé en anglais, et le programme d’expérimentation en Arts et Politiques (SPEAP).

L’École propose également un ensemble de formations exécutives destinées à un public de professionnels expérimentés.

Elle assure également la préparation aux concours administratifs français et européens, un des savoir-faire historiques de Sciences Po.

Les perspectives professionnelles

L’EAP prépare les étudiants à l’ensemble des métiers liés aux affaires publiques, qui couvrent une grande diversité de secteurs, public comme privé, et d’échelles, du local au global. Elle vise à former aussi bien les penseurs de l’action publique que ceux qui la mettent en œuvre.