Articles de recherche >

The Superiority of Economists

Mis à jour le 22 décembre 2020 Publié

Référence

Algan Yann, Fourcade Marion, Ollion Etienne. In: Journal of Economic Perspectives, Vol. 29(1), 2015.


Résumé

Dans cet essai, nous analysons la position dominante de l’économie au sein du réseau des sciences sociales aux États-Unis. Nous commençons par documenter l’insularité relative de l’économie, en utilisant des données bibliométriques. Ensuite, nous analysons le caractère strictement vertical de la gestion du champ de recherche, qui donne à l’économie sa structure hiérarchique caractéristique. Les économistes se distinguent également des autres spécialistes des sciences sociales par leur situation matérielle bien meilleure (beaucoup enseignent dans des écoles de commerce, ont des activités de conseil externe), leur vision du monde plus individualiste et leur confiance dans la capacité de leur discipline à résoudre les problèmes du monde. Pris ensemble, ces traits constituent ce que nous appelons la supériorité des économistes, où la suprématie objective des économistes est intimement liée à leur sens subjectif de l’autorité et du droit. Si cette supériorité a certainement alimenté l’implication pratique des économistes et leur influence considérable sur l’économie, elle les a également exposés davantage aux conflits d’intérêts, à la critique politique, voire à la dérision.

Présenté dans The Economist, The New York Times, etc.